will-ferrell

Le magazine économique américain Forbes est réputé pour ses listes publiées annuellement. Cette fois-ci, ils ont calculé quels étaient les acteurs (stars) hollywoodiens qui ont coûté cher et peu rapporté en 2009. Et les losers sont :

  1. Will Ferrell : 3,29$ de bénéfice pour 1$ de salaire. On le connait peu en France, mais il est (était) considéré comme le roi de la comédie aux Etats-Unis (notamment via le Saturday Night Live). Au cinéma, il enchaine les échecs depuis 2 ans comme cette année avec Le Monde (presque) perdu
  2. Ewan Mcgregor : 3,75$ de bénéfice pour 1$ de salaire. Une belle carrière en cours, mais ses derniers films ont été de vrais flops : Miss Potter, Rêve de Cassandre, Manipulation...
  3. Billy Bob Thornton : 4$ de bénéfice pour 1$ de salaire. Idem, l'ex monsieur Angelina Jolie n'est pas très connu en France, mais ses films ont été de vrais bides aux US aussi : Monsieur Woodcock, Bad news Bears, L'Ecole des dragueurs, Faux amis, L'oeil du mal,...
  4. Eddie Murphy : 4,43$ de bénéfice pour 1$ de salaire. Il faut croire qu'Eddie ne fait plus rire. Ses derniers echecs : Norbit, Appelez-moi Dave, Dreamgirls,...
  5. Ice Cube : 4,77$ de bénéfice pour 1$ de salaire. Ses films ont tellement mal marché aux USA qu'ils ne sont pas sortis en France. CQFD. Looser.
  6. Tom Cruise : 7,18$ de bénéfice pour 1$ de salaire. Il a visiblement du mal à remonter la pente. Ses derniers films restent des semi-échecs : Lions et agneaux, Walkyrie,...
  7. Drew Barrymore : 7,43$ de bénéfice pour 1$ de salaire. La seule actrice du classement. Son dernier film Lucky You est un vrai désastre financier.
  8. Leonardo DiCaprio : 7,52$ de bénéfice pour 1$ de salaire. Il est loin le temps de Titanic, Leo... Ses flops au box-office : Mensonges d'Etat et Les Noces rebelles
  9. Samuel L. Jackson : 8,59$ de bénéfice pour 1$ de salaire. Il cartonne pour les second rôles, mais dès qu'il devient l'acteur principal, c'est le drame : Des serpents dans l'avion, Harcelés, Soul Men, Black Snake Moan,...
  10. Jim Carrey : 8,62$ de bénéfice pour 1$ de salaire. Last but not least, mister funnyman qui s'est bien viandé avec 23. Il devrait toutefois se rattraper l'année prochaine avec le carton de Yes Man.

source: forbes.com

crédits image : wikimedia

Toute l'année 2009 en tops avec la rétrospective 2009 de Topito