une-cheveux-blanc
Crédits photo (creative commons) : Gregor Fischer

Ce matin, comme tous les matins, vous arrivez dans votre salle de bain, vous prenez nonchalamment votre brosse à dents, vous jetez un regard vide à votre reflet dans la glace et… horreur, un cheveu blanc pointe son sale nez et semble s’exhiber fièrement au dessus des autres pour mieux vous narguer ! ET il est pas seul le bougre, c'est toute une armée. Vite, vous partez loin des miroirs et vous ne dites rien à personne. Après tout il n'y en pas tant que ça, personne ne va les voir. Non ? C'est sans compter les remarques plus ou moins anodines qui vont transformer votre agréable vie en enfer (un gentil enfer, mais un enfer quand même..)

  1. Oh j'en vois un. Je peux te l’arracher ? Dis, je peux te l’arracher ?
    Classique, mais relou. Souvent cette phrase est sortie par quelqu'un de déjà relou à la base, donc vous prenez sur vous.
  2. Si tu en arraches un il y en a 10 qui repoussent !
    Parfois c'est la même personne qu'au point 1, et là ça peut agacer. Le plus souvent, c'est juste des gens qui pensent qu'ils sont les seuls à connaitre ce genre de légendes urbaines. C'est les mêmes qui disent "hey tu savais qu'en fait la tomate c'est un fruit ?"
  3. C’est parce que tu travailles trop
    "Si c'était le cas, ça ferait longtemps que t'en aurais dans la bouche à force de jacqueter tout ce qui te passe par le tête, blaireau !". Voilà, vous aviez envie de dire ça, mais en vrai vous avez dit "héhé peut-être héhé, bon ben j'y vais moi hein, héhé"
  4. Je serais toi, je raserais tout
    Et le pire c'est qu'il pense vraiment qu'il est en train de dire un truc sympa...
  5. Au moins on te demandera plus jamais ta carte d'identité pour l'alcool
    Et là, ça va à peu près, sauf que là il ou elle fait une pause, et dire : "Peut-être une carte vermeille par contre...". Et là il/elle fait péter l'emmerdomètre.
  6. On dirait Georges Clooney
    "C'est gentil, mais il a 50 piges, mais c'est gentil, mais moi je suis pas riche, et puis j'ai 25 ans bordel, et puis je suis pas Georges Clooney, donc c'est très très gentil, mais en fait ça me gonfle un peu, donc arrête, voilà, part, si, si maintenant, allez..."
  7. Pourquoi t'as fait ça, c'est à la mode ?
    "Mais tais-toi-, tais toi !!!!!!!!!"
  8. T'as des poils blanc aussi sur la bite ?
    Là c'est souvent un tonton un peu crado, et ça encore c'est la version aseptisée.
  9. Tu peux toujours faire une couleur
    Ce à quoi vous pourrez répondre, avec un brin de sarcasme : "Ouais pourquoi pas, t'as pas des bigoudis et un magazine ? En plus ça me donnera l'occasion de voir un peu plus ma grand-mère"
  10. Ewwwww dégueu. Vilain vieux monsieur.
    Bon c'était un petit de 4 ans. Vous lui avez quand même piqué son goûter, il l'a pas volé.
  11. Allez courage, vieux c'est dans la tête, pas sur la tête.

    Source : Une vie pourrie