Ouiiiii alors c’est sûr vous allez me dire qu’il y a quelques jours on vous parlait de 6e extinction de masse, que notre top sur le dérèglement climatique ne dressait pas un portrait très joyeux de la biodiversité actuelle… Et c’est vrai, ça sent le sapin. Une espèce sur huit est menacée à court terme sur la planète. A l’heure actuelle les 3/4 des espèces ont déjà été fortement dégradées… Bref, c’est pas joli joli. Mais dans ce vaste effondrement inéluctable, quelques minuscules bonnes nouvelles pour les animaux et la préservation de la biodiversité tentent difficilement de nous redonner espoir.

1. Paris n'accepte plus les cirques avec de vrais animaux dedans, youhou

Enfin juste des animaux sauvages, hein, faut pas pousser non plus. En 2020, la mairie de Paris ne donnera plus d’autorisation d’installation aux cirques qui proposent des numéros avec ours, lion, tigre, éléphants et tout ce qui n’est pas cheval, chat ou chien ou hamster ou rat d’égout (le jour où un cirque proposera des numéros avec 2000 rats, leur assurant ainsi une réinsertion professionnelle de qualité afin qu’ils ne zonent plus dans nos poubelles là je peux vous dire qu’il y aura du monde).

Source.

2. Les porcelets ne vont plus être castrés à vif, yay

On commençait à se dire que quand même, castrer les porcelets sans anesthésie, ça n’avait pas l’air de trop leur plaire. Et comme on a un sens aigu de la préservation de notre karma, on s’est dit « eh dis donc, askon fré pas mieux d’arrêter cette mascarade ». Ces pratiques qui ont été dénoncées par l’association Welfarm sont ainsi pointées du doigts et la plupart des marques s’engagent à ce plus s’approvisionner en bétail victime de ces tortures. Sympa les gars.

Source.

3. Une loi va interdire l'abandon des animaux, youpidou

Bon pour l’instant on n’en est qu’à l’état de suggestion de proposition de loi. Donc le chiffre fou des 100 000 animaux abandonnés chaque année en France ne devrait pas baisser tout de suite tout de suite.

Source.

4. Le Canada met fin à la mise en captivité des cétacés, yiha

C’en est enfin fini de l’élevage et de la captivité des grands animaux marins à qui on apprend à porter un ballon sur le bout de leur nez. Le Canada fera ainsi cracher une amende de 200 000 euros pour tous les petits batards qui voudraient élever une baleine dans leur piscine.

Source.

5. Une loi interdisant la pêche électrique rentrera en vigueur en 2021 en Union Européenne, hourra

Même si d’un côté, il y a les défenseurs de cette pratique la ventant d’être plus écologique et surtout plus économique il semblerait toutefois que la pêche électrique bute beaucoup trop de poissons en trop sur chaque ramassage.

Source.

Et si vous voulez en savoir plus sur la sympathique pratique de la pêche électrique, je vous invite à regarder cette vidéo réjouissante :

6. Une tortue géante qu'on croyait disparue, bah en fait elle était même pas disparue !

Vous savez parfois quand vous cherchez Corine de la compta pour lui poser une question sur le contrat avec la société Frontipex et que vous trouvez pas Corine et que vous vous mettez à croire qu’elle a définitivement disparu ? Eh bien ça n’a rien à voir avec ce dont on parle. Les tortues Chelonoidis Phantasticus, donc des vieilles carcasses centenaires et elles se faisaient de plus en plus rares. On a donc cru qu’elles étaient éteintes. Puis on en a retrouvé une. Ce qui veut juste dire que l’espèce n’est pas encore tout à fait éteinte mais vu la tronche du fossile sur pattes, elle devrait pas tarder à re-passer l’arme à gauche. Bon et en même temps, SO WHAT ? Les tortues c’est trop lent, et en plus dans l’escalator elles vous laissent jamais passer sur leur gauche.

Source.

7. On a fertilisé 7 ovocytes des deux derniers spécimens de rhinocéros blanc, POPOPOOOO

Les dernières femelles rhinocéros blancs avaient tort de croire qu’on leur lâcherait la grappe. Traumatisés à l’idée que cette espèce disparaisse de la surface de la planète (après l’avoir bien braconné par tous les trous), on a donc fait en sorte de féconder 7 de leurs ovocytes pour relancer l’espèce. Clairement on peut pas dire qu’on soit sur une espèce invasive. Et en même temps, tant mieux, parce que si on trouvait autant de rhinocéros que de pigeons à Paris, ça foutrait le bordel dans la circulation.

Source.

8. Des plaisanciers ont sauvé un sanglier de la noyade, EULOLOOOOOOOOOO TRUC DE OUF OU PAS TRUC DE OUF

Alors que le petit sanglier TROP CHOUPINOU était en train de se taper un dos crawlé à 2 kilomètres du rivage, des touristes doués d’une rare sensibilité l’ont rapatrié sur la côte. Eh vraiment, ça redonne foi en l’espèce humaine. Et en l’espèce animale.

Source.

9. J'ai fait un top sur mon chat

Normalement si vous n’êtes pas totalement à la ramasse, vous avez du croiser la route du top 25 des plus belles photos de mon chat, pour le monde animal, ce n’est peut-être pas grand chose mais pour moi ça veut dire beaucoup.

Excusez-moi du peu mais faire un top 9 au lieu d’un top 10 sur les bonnes nouvelles pour les animaux avec quand même deux conneries dedans, je pense que c’est très rassurant. Le dérèglement climatique, le braconnage, l’agriculture et la pêche intensive toussa toussa n’ont qu’à bien se tenir. aHA.