Un top de footeux, issu de Footito, notre machine à nous faire insulter par de gentils users

Il y les lois officielles du football, celle du peno-ou-pas-péno, de la main volontaire-ou-pas, et du hors-jeu-mais-on-a-un-doute. Et puis il y a toutes les autres, celle qui sont devenues officielles à force d'etre reprises inlassablement par tous les pros, puis par tous les amateurs. Fatiguantes ou pas, elles sont là. Et valent bien un top 10, au moins.

  1. Tu seras forcèment intransferable, surtout si tu es une star: et tu partiras donc dans les 15 jours comme un voleur pour une somme rondelette dans 'l'autre club de ton coeur'
  2. Tu applaudiras sans cesse tes coéquipiers même, et surtout, sur les passes les plus pourries: mode un chouilla agaçante démocratisée par Thierry Henry. Du coup que faire quand la passe est lumineuse et arrive dans les pieds ? Envoyer des fleurs à la mi-temps, proposer de devenir frère de sang ?
  3. Tu seras avant tout et surtout "bien en place": Symptomatique d'un footballeur dont le but principal est d'abord de ne pas perdre, et qui répète à longueur de temps ce qu'il entend. Après "Sous les pavés la plage" ou "No futur", voilà le nouveau sermon du samedi soir: Bien en place. Amen.
  4. Tu mimeras toujours à l'arbitre que tu jouais le ballon sur des tacles bien crado, même quand tu viens de fracasser la jambe de ton adversaire: Mais je jouais le ballon monsieur Chapron. Enfin je veux dire aussi le ballon. Arf...
  5. Tu embrasseras de manière très démonstrative le logo du club sur ton maillot après un but: ben oui tu aimes ton club, à en mourir. Et même si tu peux tout à fait à embrasser un autre logo avec la même ardeur en janvier après le mercato. L'amour, ça va, ça vient.
  6. Tu commenceras toutes tes phrases en interview par "je pense que" et tu devras forcèment placer "l'important ce soir c'était les 3 points": un brin fatiguant ? Non à peine...
  7. Tu chercheras, parfois très longtemps et n'importe où, un match référence: personne ne sait vraiment ce que c'est, mais tu cherches quand même, il parait que c'est bien.
  8. Tu auras compris que ton entraîneur dégagera bientôt quand ton président lui renouvelle toute sa confiance: la vie est une chienne, et tu ne le sauveras pas. De toute façon, au fond, tu t'en cognes, ta carrière est courte. Alors lui ou un autre...
  9. Tu auras le droit de protéger le ballon n'importe comment, y compris avec arme blanche, pour simplement accompagner la balle en 6 mètres: sur tout le reste du terrain, y'aurait faute. Mais là tu sais que cette zone est une zone de non-droit
  10. Tu contesteras globalement toutes les décisions de l'arbitre, quitte a lui parler très fort dans l'oreille, aidé de tes autres amis en short: et quitte à murmurer de légers "fils de pute" en regagnant ta place, que la France entière pourra lire sur tes lèvres. Ben oui, tu es filmé, pov type.

Et pour vous, c'est quoi le foot moderne ?

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :