infirmiere
Votre vie de couple bat de l'aile? Pourquoi ne pas essayer des déguisements pour enflammer la libido de votre homme. Cette semaine nous allons nous intéresser aux tenues de travail qui ont pour effet d'exciter les mâles.

  1. L’infirmière : outre la légende urbaine selon laquelle elle ne porte rien sous sa blouse, l'infirmière vous dorlotte lorsque vous êtes malade, mais elle peut aussi vous piquer avec une aiguille ou vous prendre la température avec son thermomètre (hum!)
  2. La nonne : Elle a fait voeux de chasteté, réussir à la séduire c'est transgresser un interdit. Premier fantasme illustré de Frank Moody dans la série Californication
  3. La femme flic : Personnage dominateur par excellence, elle représente la loi. Lui faire l’amour, c’est un peu baiser l’autorité...
  4. La motarde : elle porte généralement du cuir, matière fétichiste par excellence et chevauche de gros engins (roooh!).
  5. La prostituée : femme objet et destinée uniquement au plaisir, elle se pare de tous les accessoires et vêtements synonymes de luxure.
  6. La collégienne : japonaise de préférence, les lolitas n'ont pas attendu Nabokov pour enflammer le désir des hommes.
  7. L'hotesse de l'air : sorte de figure maternaliste, l'hotesse de l'air est là pour prendre soin de vous et vous rassurer pendant que vous vous envoyez en l'air.
  8. La prof : Ok il n'existe pas à proprement parler une tenue type, mais un certain nombre d'accessoires rendent attirante cette profession. Lunettes, chignon et double décimètre entre les mains...
  9. La secrétaire : tellement commun mais tellement commode. Le rapport supérieur/subordonnée aurait tendance à éveiller la libido de pas mal d'hommes et a même failli coûter son poste à Bill Clinton.
  10. La Régine : reine de la nuit parisienne et femme d'expérience (beaucoup...) je la soupçonne d'être à l'origine d'un fanstasme de kelolo à base de petits papiers.
    regine-1

La semaine prochaine je m'attaque au pendant féminin de ces fantasmes vestimentaires, donc si vous avez des idées, les commentaires sont là pour ça..

Article inspiré de l'excellent blog les 400 culs d'Agnes Girard.
Source photo : Classic_Movie_Gals