urpture
Crédits photo (creative commons) : pgneto

On a toutes vécu ça. Avec plus ou moins d'intensité, après plus ou moins de temps, dans des conditions plus ou moins foireuses, mais on est toutes passées par là. Parfois c'est de notre faute, souvent c'est de la sienne, et on doit faire avec, se faire violence pour dépasser la rupture, parce qu'il faut bien passer à autre chose. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire...

  1. Déprimer sévèrement
    C'est la base et il faut passer par là. Ça commence par les larmes, et puis ensuite on se verse une bouteille de rouge dans un immense verre à pied avant de le boire affalée dans le canapé en regardant des navets hollywoodiens vantant l'amour éternel. Pas question de sortir, dehors tout vous rappelle à lui et en plus les gens sont cons.
  2. Changer de coiffure
    C'est la phase 2 et c'est le premier signe que vous commencez à vous en sortir. On ne sait pas vraiment pourquoi mais c'est comme ça : nouveau look pour une nouvelle vie.
  3. Se dire qu'on finira seule, de toute façon
    Ça, c’est une peur qu'on partage toutes. Comment je vais faire pour rencontrer quelqu'un ? Et où ? Ça y est, vous avez laissé passer votre chance de ne pas finir vieille fille… Peut-être que vous auriez dû le garder ? Ou pas ? Vous êtes un peu perdue et c'est totalement normal.
  4. Revoir un peu notre avis sur notre ex
    Bon, se faire tromper ça arrive à tout le monde, et puis ce n'était qu'une fois, enfin c'est ce qu'il vous a dit. Peut-être que c'était aussi un peu de votre faute ? Vous ne savez plus trop qui détester dans votre couple et vous repassez à l'étape 1, puis 2.
  5. Faire une grosse connerie
    On ne parle pas ici d'une tentative de suicide vaguement foireuse : ça ne vaut pas le coup. On parle de quelque chose de bien pire : le texto « tu me manques » envoyé à 3h du matin. Non seulement vous allez vous griller les rétines à vérifier votre portable toutes les 5sc, mais en plus, dans le meilleur des cas, il vous répondra : « moi aussi » (1 chance sur 10), « ok » (4 chances sur 10), ou il ne vous répondra pas (5 chances sur 10).
  6. Le supprimer de votre vie
    Non, ne louez pas les services d'un tueur à gages en mode "S'il n'est pas à moi, il ne sera à personne". On avait plutôt en tête de le supprimer de vos réseaux sociaux, enlever les photos de lui qui traînent dans votre téléphone. Puis, si ça ne suffit pas, supprimer son numéro de votre répertoire. Ça ne change rien vu que vous le connaissez par coeur, mais si ça peut vous aider...
  7. Devenir paranoïaque
    Il a changé sa photo de profil ? Pourquoi ? Pour plaire à quelqu'un d'autre ? Ça veut dire qu’il est heureux sans vous ça non ? Vous vous êtes rendue compte qu’il était passé de 131 à 132 amis sur Facebook. C’est qui cette 132ème personne ? Et puis c'est qui cette pouffe qui like tous ses statuts et toutes ses photos Instagram ? Vous la détestez totalement.
  8. Se réjouir des ruptures des autres (même celles de vos amies)
    Certes vous savez que vous finirez seule mais ça ne veut pas dire que vous devez être la seule à être seule. Vous suivez ? Donc ça vous fait un peu plaisir quand même de voir les autres galérer. Vous pourrez manger de la glace en insultant les mecs qui sont tous des connards, mais ensemble cette fois.
  9. Voir (enfin) ses défauts
    Ce petit ingrat vous a quittée après tout ce que vous avez fait pour lui... Le rustre. Il n'est pas économe, il est radin. Il n'est ni roots ni aventurier, c'est un homme à l'hygiène discutable qui ne sait pas s'organiser. Vos points communs ? Le cinéma et les restaurants c’est ça ? On va pas trop s'avancer mais a priori vous en trouverez d'autres des comme lui.
  10. Passer à autre chose, enfin
    Parce que tout s'arrange forcément, même si on n'y croit pas trop au début. Vous finirez par vous en remettre, parole d'experte !

Et vous, c'est quoi votre chemin de croix post-rupture ?

Top écrit par Milka78