Crédits photo (creative commons) : Odee

    Le mariage, que ce soit le votre ou celui de votre meilleur(e) ami(e) reste toujours un moment reconnu comme magique, un jour de gloire à l'amour, et comme tout évènement de ce calibre, les discours vont bon train. Si vous avez la chance de pouvoir le préparer, bonheur à vous, mais pour les autres, pensez simplement à ne jamais dire…

  1. "Divorce" : ça a l'air bête comme ça, mais certaines personnes pourraient vous accuser plus tard d'avoir attiré la poisse. Et évoquer la fin d'un mariage quand il vient juste de commencer, c'est un peu faire office d'oiseau de malheur.
  2. "Sexualité" : à moins de sentir une bonne ambiance festive à la Patrick Sébastien et d'avoir un public friand de blagues bien graveleuses, on évite généralement les choses de la vie et leurs déclinaisons (MST, zizi à l'air et autre...) quand tout le monde est à table.
  3. "Adultère" : à moins de prendre un malin plaisir à semer le doute et la discorde, ainsi qu'une ambiance pourrie de suspicion, évitez d'exposer vos doutes quant à la conduite des uns et des autres. Du moins pas devant leurs familles respectives, qui pourraient réclamer réparation pécuniaire pour ce mariage qui prend l'eau.
  4. "Ex" :s'ils n'ont pas été invités, c'est qu'il y a une raison. Même si vous regrettez l'époque bénie durant laquelle Machin-e était encore avec Bidule, gardez votre nostalgie pour vous. A moins de vouloir vraiment vous faire sortir à coup de pied dans le train.
  5. "Putain, Zut, flûte, crotte" : on ne dit pas de gros mots pendant un toast. Gardez votre langage fleuri pour la Maison de Dieu, en plus y'a de l'écho.
  6. "Sarkozy" : si vous trouvez un moyen de le citer, c'est que vous avez beaucoup réfléchi aux moyens les plus sûrs de mettre tout le monde mal à l'aise. C'est déjà pas facile de se marier sous sa photo pendant la cérémonie civile, (sauf pour les sarkozystes convaincus), alors en rajouter une couche, c'est de la nuisance.
  7. "Stérilité" : parce que même si pour vous c'est une bénédiction, ou que vue la tronche des heureux-se-s marié-e-s ça peut en devenir une, gardez votre point de vue pour vous. Il y a des gens qui, faute de moyens, préfèrent avoir des enfants plutôt qu'un chien alors respectez leur choix.
  8. "Contrat de mariage" et "séparation des biens" : si vous avez basé votre discours sur "les bons comptes font les bons amis", oubliez tout de suite. Même en justifiant vos propos par votre obsession du tiers-payant et de la taxe foncière, c'est la fête alors on fait tourner les serviettes. Il sera bien temps de retrouver la dure réalité quand vous devrez mettre la main au porte-monnaie pour la corbeille.
  9. "consanguinité" : les mariés sont cousins germains, et alors? Leurs parents aussi, et ils sont très heureux comme ça. Arrêtez tout de suite votre mauvais esprit et gardez vos blagues pour la naissance de leur premier enfant.
  10. "variole du singe" : ça n'a pas de sens, sauf si vous voulez vraiment couper l'appétit de tout le monde (un PowerPoint serait de bon aloi). Mais ça n'a aucun rapport avec un mariage, sauf si vous essayez de faire passer un message fielleux aux heureux mariés.

Top écrit par Zedd68